Mehdy Mary entraîneur professionnel du CSP Limoges : « Si la contrainte est supérieure aux ressources, on n’aide pas le joueur à progresser ! »

Temps de lecture : 23 minutes

 

Alors qu’il est en pleine préparation de la saison prochaine (construction de l’effectif, entretiens individuels) l’entraîneur de l’équipe principale et professionnelle du CSP Limoges nous a accordé du temps pour discuter des liens entre Basketball et Football,  de la formation, en passant par la méthodologie d’entraînement et la tactique. Son nom : Mehdy Mary. Beautyfootball vous ouvre les portes d’une pensée passionnante.  

Cet article n’aurait pas vu le jour sans Alexandre Haddad. Qu’il en soit remercié.

Crédits photos : limoges CSP

Continuer la lecture

Please follow and like us:

le FCN de Coco Suaudeau 1994-1996 : le protagonisme made in France

Temps de lecture : 17 minutes

Aujourd’hui comme hier, les clubs français semblent en difficulté lorsqu’il s’agit de les associer à une identité de jeu ancrée historiquement. Nous cherchons toujours quel club français pourrait s’ériger en référence de jeu sur la scène hexagonale et européenne, titres à l’appui. En effet, au-delà des supporters, qui

cherche à regarder les matchs de l’Olympique de Marseille de 1993, pourtant montés sur le toit de l’Europe ? Qui se prétend dans la lignée de Raymond Goethals ? L’Olympique Lyonnais est sans contestation une référence française au niveau européen. Malgré son immense domination des années 2000, et la qualité de sa formation, y-a-t-il un référentiel de jeu qui se dégage de cette équipe dans son histoire récente ? Quid du grand Saint-Etienne des années 70 ? Tenter de répondre à cette question, vaine pour certains passionnés pour qui seules comptent les lignes de palmarès, c’est entrer dans les profondeurs de notre football. Dans les entrailles de cette immense machine, une lumière jaune resplendit. C’est celle du FC Nantes ! Tous les amoureux de football savent que ce club est associé à une identité de jeu célèbre, le fameux « jeu à la nantaise », validé par les « tarifs maison » sous l’impulsion du grand Jean Claude Suaudeau. Mais qu’y-a-t-il derrière cette expression, connotée positivement sous le prisme du spectacle, de l’émotion et de l’offensive mais souvent mal comprise ? N’est-ce qu’une fumisterie médiatique ? A travers deux saisons : 1994-1995 et 1995-1996, Beautyfootball essaie ici de revenir au plus près de la réalité de ce football qui a tant marqué les esprits sans pour autant qu’on sache vraiment le définir aujourd’hui.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas! 

Continuer la lecture

Please follow and like us:

Critique livre Thierry Guillou : « Le football est un art et l’art n’a pas de patrie. »

Temps de lecture : 3 minutes

 

 

 

« Le football est un art et l’art n’a pas de patrie.  » Cette sublime citation issue de « Football et formation : une certaine idée du jeu » annonce d’entrée la tonalité de son ouvrage. Pendant plus d’une centaine de pages il s’agit de tirer le football vers le haut,  d’en extraire la quintessence, pour ensuite proposer, tel un cadeau du ciel, à destination de tous les éducateurs ou passionnés, une réflexion de haute volée sur l’état de notre football hexagonal. Analyse.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas.

Continuer la lecture

Please follow and like us:

FC Lorient 2017-2018 : Mickaël Landreau ou la naissance d’un nouveau grand coach français?

Temps de lecture : 16 minutes

Le football français ne cesse d’être secoué. Les débats se multiplient sur la compétence de nos techniciens et la qualité de la vitrine qu’incarne la Ligue 1 pour notre football. Certains critiquent fermement le corporatisme français et le manque d’ouverture aux idées extérieures de nos entraîneurs, enfermés dans un pragmatisme de bas-étage. D’autres, défendent bec et ongle l’arrivée d’un vent frais apporté par des entraîneurs étrangers, qualifiés de « plus ambitieux dans leurs idées de jeu », mais qui, hormis les cas particuliers du PSG et de Monaco, sont déjà repartis, ou luttent dans les dernières places du championnat. Néanmoins, il faut parfois prendre plus de recul, regarder plus bas, pour se rendre compte que nous traversons actuellement un ensemble de nuances de gris plus que du tout blanc ou tout noir. L’ascension éclair de Mickaël Landreau, déjà à la tête du FC Lorient en Ligue 2, incarne parfaitement cette mutation du football français, débutée depuis des années. A travers son équipe, c’est tout le débat idéologique de notre football qu’il faut nuancer. Dans un championnat réputé impitoyable, ultra-homogène, ou seuls les deux premiers peuvent rêver à de meilleurs lendemains, Landreau, entraîneur du sérail français, tente d’accumuler les victoires, (ainsi combler ses dirigeants), sans renier une certaine idée du football, pour créer une émotion partagée. Décryptage !

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas.

Continuer la lecture

Please follow and like us:

L’Atalanta Bergame 2016-2017 : un tableau de maître signé Gian Piero Gaspérini

Temps de lecture : 12 minutes

photo-intro-bergame

      C’est la bonne surprise italienne de cette saison. Avec un budget minimaliste, un stade de 24 000 places et la deuxième équipe la plus jeune de Série A, l’Atalanta fait tout de même bien parler d’elle en Italie. 6eme du classement à la trêve, 5eme à quelques journées de la fin elle réalise l’une des plus belles saisons de son histoire sous la houlette de l’entraîneur Gian Piero Gasperini. Elle à marqué les esprits avec des succès contre Naples par exemple. Mais, ce qui impressionne le plus lorsque l’on regarde cette équipe sur le terrain, c’est l’ambition de son jeu et le spectacle proposé, qui respecte le spectateur et suscite l’enthousiasme. Alors, quoi qu’il advienne en 2017/2018, il faut s’attarder sur ce club, petit par la taille mais grand par les idées.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Please follow and like us:

Le Stade Brestois 2016/2017 : quand Jean Marc Furlan sublime la Ligue 2!

Temps de lecture : 8 minutes

     Brest image d'accueil

       L’équipe bretonne joue les premiers rôles au classement depuis le début de la saison dans un championnat réputé peu spectaculaire. Troublé par des problèmes internes liés à la direction du club en début de saison et avec 60 % de nouveaux joueurs arrivés à l’intersaison, cette équipe n’était pas forcément dans les favoris à la montée. Avec Jean Marc Furlan à sa tête, coach expérimenté et ambitieux dans son jeu,  et journée après journée, le stade Brestois prouve à tous qu’il faudra compter sur lui pour la ligue 1. Tout cela en proposant un projet de jeu et une animation très agréable pour les passionnés que nous sommes. Décryptage.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Please follow and like us: