L’Atalanta Bergame 2016-2017 : petite par la taille, grande par son jeu!

photo-intro-bergame

      C’est la bonne surprise italienne de cette saison. Avec un budget minimaliste, un stade de 24 000 places et la deuxième équipe la plus jeune de Série A, l’Atalanta fait tout de même bien parler d’elle en Italie. 6eme du classement à la trêve, 5eme à quelques journées de la fin elle réalise l’une des plus belles saisons de son histoire sous la houlette de l’entraîneur Gian Piero Gasperini. Elle à marqué les esprits avec des succès contre Naples par exemple. Mais, ce qui impressionne le plus lorsque l’on regarde cette équipe sur le terrain, c’est l’ambition de son jeu et le spectacle proposé, qui respecte le spectateur et suscite l’enthousiasme. Alors, quoi qu’il advienne en 2017/2018, il faut s’attarder sur ce club, petit par la taille mais grand par les idées.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Victor Camarasa : le chef d’orchestre du Deportivo Alavès !

victor Camarasa photo intro Diaro AS

    L’équipe d’Alavès est pleine de surprises. Beaucoup de joueurs de qualité et très sous-côtés composent cet effectif. Parmi eux, un jeune joueur espagnol crève l’écran. C’est Victor Camarasa. Malgré sa marge de progression encore très importante, tout, dans l’expression de ce joueur sur le terrain est partagé entre élégance et efficacité. Essayons maintenant de convaincre nos recruteurs de Ligue 1 qu’il faut aller chercher ce joueur  pour bonifier votre équipe avant qu’il ne soit trop tard !

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A Propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira. 

Continuer la lecture

Le Stade Brestois 2016/2017 : quand le beau jeu s’empare de la Ligue 2 !

     Brest image d'accueil

       L’équipe bretonne joue les premiers rôles au classement depuis le début de la saison dans un championnat réputé peu spectaculaire. Troublé par des problèmes internes liés à la direction du club en début de saison et avec 60 % de nouveaux joueurs arrivés à l’intersaison, cette équipe n’était pas forcément dans les favoris à la montée. Avec Jean Marc Furlan à sa tête, coach expérimenté et ambitieux dans son jeu,  et journée après journée, le stade Brestois prouve à tous qu’il faudra compter sur lui pour la ligue 1. Tout cela en proposant un projet de jeu et une animation très agréable pour les passionnés que nous sommes. Décryptage.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira.

Continuer la lecture