Quand Manchester United régnait sur l’Europe : l’épopée 1998-1999 d’Alex Ferguson

2018 : vingt ans sont passés depuis cette formidable épopée des hommes de Sir Alex Ferguson pour ravir la prestigieuse coupe aux grandes oreilles. Vingt ans après Manchester United apparaît comme un pantin désarticulé, autour de l’immense José Mourinho qui semble s’être perdu, dans les limbes de la victoire à tout prix et de son égo surdimensionné. Vingt ans après, on ne retient même plus le nom du joueur arborant au dos de son maillot le magnifique numéro 7. Vingt ans après, on cherche encore quels seront les nouveaux joueurs « maison » qui pourraient prendre la suite des précédentes « générations dorées ».  Retourner vingt ans en arrière, au cœur du travail de Sir Alex Ferguson avec les « Reds Devils » permet incontestablement de mesurer l’étendue de ce génie du management, de ce bâtisseur invétéré qui fidèle à son idée du football (une colonne vertébrale, un box-to-box, un crack et des buteurs racés) va garnir l’armoire à trophées comme personne ne l’a jamais fait avant et comme personne ne le refera sans doute après lui. Retour sur un grand cru : l’épopée tactique de son Manchester United 1998-1999. Analyse.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas! 

Continuer la lecture

[JEU] Dans les yeux de Lucien Favre contre le Bayern Munich en Bundesliga

 

PRINCIPE DU JEU  : As-tu regardé le « game of the week » européen de cette semaine ? Es-tu capable de te mettre dans la peau du coach du BVB pour percevoir les points forts et les points faibles de ton équipe? Amateur de tactique et de stratégie, c’est à toi de jouer. Au programme : décortiquer le match, en ressortant les idées principales de Lucien Favre et marquer un maximum de points!  Chaque idée vaut 1 point. Il y a au moins 31 à marquer, voire plus! Let’s play!

Continuer la lecture

[JEU] Dans les yeux d’Ernesto Valverde contre le Rayo Vallecano en Liga

 

PRINCIPE DU JEU  : As-tu regardé le match du Barça de Valverde ce weekend ? Es-tu capable de te mettre dans la peau du coach pour percevoir les points forts et les points faibles de ton équipe? Amateur de tactique et de stratégie, c’est à toi de jouer. Au programme : décortiquer le match, en ressortant les idées principales d’Ernesto Valverde et marquer un maximum de points!  Chaque idée vaut 1 point. Il y a au moins 28 à marquer, voire plus! Let’s play!

Continuer la lecture

[JEU] Dans les yeux de Bielsa contre Brentford en Championship

PRINCIPE DU JEU  : Comment regardes-tu un match de foot ? Es-tu capable de te mettre dans la peau du coach pour percevoir les points forts et les points faibles de ton équipe? Amateur de tactique et de stratégie, c’est à toi de jouer. Au programme : décortiquer le match, en ressortant les idées principales de Marcelo Bielsa et marquer un maximum de points!  Chaque idée vaut 1 point. Il y a au moins 27 points à marquer, voire plus! Let’s play!

Continuer la lecture

Le Schalke 04 de Tedesco : l’équipe caméléon

Domenico Tedesco, 35 ans, 1ère année en tant que coach professionnel en première division et 2eme de Bundesliga avec Schalke 04 à quelques journées de la fin. A 32 ans,  et sans aucun passé de joueur professionnel ce jeune entraîneur va probablement ramener le peuple incandescent de la Veltins Arena en League des Champions. Dans ce pays où le légendaire Jupp Heynckes cohabite avec une nouvelle vague d’entraîneurs extrêmement talentueux (Hasenhuttl, Nagelsmann, Herrlich, ou encore Tuchel et Klopp un peu plus antérieurement), Domenico Tedesco rajoute une pierre à ce nouvel édifice, cette nouvelle identité du football allemand, loin des clichés, en deux mots : ambitieuse et joueuse.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas! 

Continuer la lecture

FC Lorient 2017-2018 : Mickaël Landreau ou la naissance d’un nouveau grand coach français?

Le football français ne cesse d’être secoué. Les débats se multiplient sur la compétence de nos techniciens et la qualité de la vitrine qu’incarne la Ligue 1 pour notre football. Certains critiquent fermement le corporatisme français et le manque d’ouverture aux idées extérieures de nos entraîneurs, enfermés dans un pragmatisme de bas-étage. D’autres, défendent bec et ongle l’arrivée d’un vent frais apporté par des entraîneurs étrangers, qualifiés de « plus ambitieux dans leurs idées de jeu », mais qui, hormis les cas particuliers du PSG et de Monaco, sont déjà repartis, ou luttent dans les dernières places du championnat. Néanmoins, il faut parfois prendre plus de recul, regarder plus bas, pour se rendre compte que nous traversons actuellement un ensemble de nuances de gris plus que du tout blanc ou tout noir. L’ascension éclair de Mickaël Landreau, déjà à la tête du FC Lorient en Ligue 2, incarne parfaitement cette mutation du football français, débutée depuis des années. A travers son équipe, c’est tout le débat idéologique de notre football qu’il faut nuancer. Dans un championnat réputé impitoyable, ultra-homogène, ou seuls les deux premiers peuvent rêver à de meilleurs lendemains, Landreau, entraîneur du sérail français, tente d’accumuler les victoires, (ainsi combler ses dirigeants), sans renier une certaine idée du football, pour créer une émotion partagée. Décryptage !

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas.

Continuer la lecture