Oliver Torres : l’homme qui sublimait la passe!

oliver-torres-site-papinade

         22 ans mais déjà beaucoup de grands clubs écumés. Óliver Torres Muñoz connaît l’exigence du haut-niveau et cherche par tous les moyens à s’imposer dans un grand club européen. Il est bien parti pour réussir dans le club portugais de Porto où il évolue cette saison en prêt. Il y distille, match après match des passes sublimes et précises pour faire briller ses partenaires. Analyse d’une carrière déjà bien garnie.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. J’espère qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Emil Forsberg : l’héritier de Zlatan Ibrahimovic?

forsberg

       La sélection de Suède tente de se qualifier pour la coupe du monde dans le groupe de l’équipe de France. Elle doit surtout digérer l’après Zlatan Ibrahimovic et se reconstruire. Dans ce cadre, un homme concentre tous les espoirs du peuple suédois : Emil Peter Forsberg. Numéro 10, joueur du RB Leipzig, c’est en grande partie grâce à lui que l’équipe de la Saxe brille en Allemagne depuis le début de la saison. L’international suédois que certains ont pu découvrir au stade de France il y a quelques mois, est en train d’y réaliser la plus belle saison de sa carrière. Milieu de terrain, buteur, passeur, tireur de coups de pieds arrêtés, Ralph Hasenhuttl ne s’est pas trompé en faisant de lui un homme décisif de son système. Découvrons l’histoire et le profil technique d’un joueur assurément à suivre.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos , car il est la clé pour comprendre tout le site. J’espère qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Le RB Leipzig : du football enthousiasmant pour bousculer la Bundesliga!

 Photo intro

    Premier de Bundesliga à quelques semaines de la trêve hivernale en Allemagne, Le RB Leipzig semble parti pour bouleverser la hiérarchie du football allemand cette saison.  Ce club, issu de la section sportive du SSV Markranstadt, a pris son essor en 2009 après le rachat par le patron de l’entreprise Red Bull, Dietrich Mateschitz.  Passé entre 2009 et 2016 de la 5eme division à la tête de la Bundesliga, nous pourrions penser que ce club de la Saxe parrainé par un multi-millionnaire n’a rien à faire sur un blog qui souhaite présenter des équipes jouant un beau football sans un budget mirobolant.  Cet argument sera peut-être recevable dans deux ou trois ans. Car, pour le moment, ce club est bâti à partir d’un « business model » très précis qui se définit selon les modalités suivantes : budget strictement encadré, effectif sans star et fondé sur l’éclosion de jeunes joueurs, philosophie de jeu spectaculaire et identité club très développée du centre de formation à l’équipe professionnelle sous l’égide du directeur sportif Ralf Rangnick. Mais concrètement comment évolue cette équipe sur le rectangle vert ?

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. J’espère qu’il vous plaira.

Continuer la lecture