Victor Camarasa : le chef d’orchestre du Deportivo Alavès !

victor Camarasa photo intro Diaro AS

    L’équipe d’Alavès est pleine de surprises. Beaucoup de joueurs de qualité et très sous-côtés composent cet effectif. Parmi eux, un jeune joueur espagnol crève l’écran. C’est Victor Camarasa. Malgré sa marge de progression encore très importante, tout, dans l’expression de ce joueur sur le terrain est partagé entre élégance et efficacité. Essayons maintenant de convaincre nos recruteurs de Ligue 1 qu’il faut aller chercher ce joueur  pour bonifier votre équipe avant qu’il ne soit trop tard !

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A Propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira. 

Continuer la lecture

Théo Hernandez : vélocité et tonicité pour un cocktail footballistique explosif !

théo hernandez jornada perfecta

         L’actualité footballistique française de cet hiver 2016-2017 à été marquée par le mercato bouillonnant de l’Olympique de Marseille. Dans la nasse des rumeurs évoquées de la Canebière, un nom est  ressorti parmi d’autres : Théo Hernandez l’arrière latéral gauche du club d’Alavès. Zubizareta aurait-il du nez pour aller chercher des joueurs à potentiel de l’autre côté des Pyrénées ? Finalement c’est au-delà des Alpes que l’OM est allé chercher son homme en recrutant Patrice Evra. Nous allons expliquer pourquoi l’OM aurait dû sortir ses billets pour récupérer ce joueur qui semble avoir un bel avenir devant lui surtout s’il continue à gravir les échelons dans l’un des championnats les plus difficiles du monde. Portrait d’un esthète en devenir.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A Propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira.

Continuer la lecture

Pourquoi le projet Celta Vigo doit inspirer tous nos clubs français pour progresser en Coupe d’Europe!

   

      Il n’y a pas besoin de beaucoup de moyens pour bien jouer. Le Celta Vigo est un exemple typique. Malheureusement, l’équipe de Galice fait peu de bruit en France. 6eme de Liga l’année dernière, elle est qualifiée en quart de finale d’Europa League cette saison avec un match intéressant à jouer contre Genk.  Avec un peu plus de 35 millions de budget, c’est moitié moins qu’un club comme Saint-Etienne ou Bordeaux. Comme le club du Forez, aucune star ne joue dans cette équipe. Pourquoi y-a-t-il donc un tel écart entre ces 2 institutions tant à l’échelle européenne que dans le jeu proposé chaque weekend? Déjà, il y a un coach Eduardo Berizzo, ambitieux, courageux dans son projet de jeu.  Puis, une direction sportive qui souhaite pérenniser ces principes, en recrutant intelligemment,  avec cette volonté de respecter le supporter qui vient au stade! Décryptage d’une alchimie envoûtante!  

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon A Propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. Je suis sûr qu’il vous plaira

 

Continuer la lecture