Le Bilbao de M.Bielsa 2011-12 : comment sublimer un effectif à potentiel par le football protagoniste ?

Temps de lecture : 15 minutes

13 mai 2012, fin de la saison en Espagne. L’Athletic Bilbao est 10ème en marquant 49 buts et en encaissant 52. Avec une différence de buts à -3 et aucun titre ramassé, pourquoi voudrait-on s’intéresser à cette équipe dirigée par Marcelo Bielsa. Est-ce uniquement parce que l’entraîneur argentin est devenue une figure médiatique ? Est-ce simplement parce que mettre en avant les mots de Bielsa c’est forcément créer du débat, de la réaction, donc du bonheur pour les journalistes ? Beautyfootball tente de montrer, vidéos à l’appui, s’il était encore nécessaire de le faire, que cette équipe a su attirer les yeux de tous les passionnés grâce au jeu proposé sur le pré. Malgré deux finales perdues cette saison, le football développé par Marcelo Bielsa et ses joueurs représente un véritable sentier de pèlerinage pour quiconque s’intéresse au football protagoniste. Tel le petit poucet aidant ses frères, Marcelo Bielsa nous permet de poser de petites pierres pour sortir de la forêt noire dominée par le pragmatisme du résultat. Dans un monde où la compétition règne en monarque absolue, une autre route est-elle possible ? 

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clé », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas! 

Note au lecteur : Remercions tout de suite le support footballia.net  sans qui rien ne serait possible. Les photos proviennent du site ICONSPORT.FR. L’analyse s’appuie essentiellement sur la visualisation d’un grand nombre de matchs de Ligue Europa. Cet article s’inscrit dans le sillage du travail de Romain Laplanche, l’un des plus grands connaisseurs de l’entraîneur argentin en France.

Continuer la lecture

Please follow and like us:

Comment utiliser son gardien pour détruire le pressing? L’exemple d’Illan Meslier avec Leeds et Marcelo Bielsa

Temps de lecture : 7 minutes

Que l’on soit entraîneur débutant ou expérimenté, l’observation des matchs  du weekend représente une source d’inspiration en continue pour se construire une identité footballistique qui nous correspond. Sur ce site, comme l’illustre ce plaidoyer à relire à tout instant,  nous souhaitons décrypter le travail des entraîneurs « protagonistes », créatifs,  afin d’aider le passionné à affiner sa vision du football. Dans ce cadre, l’analyse du joueur est parfois le meilleur reflet de la vision de son entraîneur et de tous ceux qui ont participé à sa « révélation ». Ainsi, le match de Cup joué et perdu par Leeds contre Arsenal est très intéressant pour l’observateur passionné. Par l’analyse, il constatera notamment à quel point le rôle du gardien à travers son jeu au pied est chaque jour plus important pour lancer des actions et bonifier la créativité de l’équipe. Décryptage par l’exemple d’Illan Meslier, international espoir français, qui a su faire l’étalage de la délicatesse de son pied pour son premier match titulaire le 6 janvier 2020. 

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon « idée clée », car elle est cruciale pour comprendre tout le site. Vous ne le regretterez pas! 

Continuer la lecture

Please follow and like us: