[views]

Manu Trigueros : l’élégance et la technique au service de Villarreal

    Il éclaire les terrains de Liga depuis 2013. Titulaire quasiment indiscutable au sein de l’équipe de Villarreal, élu joueur du mois d’Octobre 2016 en Liga, c’est un plaisir de revenir sur un joueur trop méconnu en France et qui peut peut-être représenter l’avenir de la Roja au milieu de terrain. Présentation.

N.B : en cas de première visite sur le site n’oubliez pas d’aller lire mon à propos, car il est la clé pour comprendre tout le site. J’espère qu’il vous plaira.

manu-trigueros

PETITE BIOGRAPHIE

      Manuel Trigueros Munoz est né en Octobre 1991 à Talavera de la Reina dans la province de Tolède, et assez proche de la capitale Madrid. Fils de deux professeurs, il grandi dans un milieu qui sans être très aisé s’avère confortable. Comme il le dit lui-même « j’étais un garçon très heureux, dans une famille normale »  (El Pais, décembre 2015). Alors qu’il évolue dans l’équipe locale sous les ordres de son propre père, il est repéré par les émissaires du Barça et s’en va poursuivre sa formation dans la capitale catalane. Il ne s’imposera jamais dans les premières équipes de Barcelone et s’en va poursuivre sa carrière dans des clubs de moindre échelle. Ce petit gabarit (1m78, 71 kilos) commence réellement son parcours professionnel au Real Murcia entre 2008 et 2010. Au terme de ces deux saisons dans les plus bas échelons du championnat espagnol, il est transféré à Villarreal où il passe de multiples paliers. D’abord au sein de l’équipe B où il joue 26 matchs entre 2010 et 2012 et marque 3 buts puis dans l’équipe première depuis 2012. Mais comment évolue ce joueur concrètement sur le terrain et quel est son impact sur le collectif ?

SON PROFIL TECHNICO-TACTIQUE

    Numéro 10 de formation, joueur d’axe, il est replacé au centre du milieu du 4-4-2 de l’équipe de la communauté de Valence. Aux côtés de Bruno Soriano, le vétéran et capitaine de l’effectif il touche beaucoup de ballons (plus de 50 par matchs en moyenne). Son rôle est multiple. Il est le premier relanceur, proche des défenseurs centraux en alternance avec Bruno Soriano. Il permet de sécuriser les sorties de balle et surtout d’orienter le jeu dans les couloirs, qui sont des espaces très importants dans le jeu de Villarreal. Avec plus de 30 passes réussies par match dans ce domaine il forme une paire très complémentaire avec Bruno. La simplicité de son jeu, sa capacité à toujours observer son adversaire avant une quelconque prise de balle, lui permet d’avoir très peu de déchet dans la distribution. Trigueros est une véritable plaque tournante dans la construction des attaques placées. Mais son rôle ne se limite pas au lancement des attaques.

    En effet, sa protection de balle et sa technique de passe lui permet de se retrouver aussi bien à la construction qu’à la finition des actions. Il est capable de par sa clairvoyance de distiller des passes verticales aux abords de la surface adverse. Sur ses 4 derniers matchs il a réussi à placer 4 passes verticales aux abords des 30 derniers mètres adverses lors de chacun d’entre eux. Ce n’est pas tout, vous pourrez aussi le trouver dans les top-buts des chaînes de télé. Il marque toujours 2 a 3 buts par saison et notamment sur des frappes de loin. Droitier, Manu Trigueros dispose d’une qualité de frappe au-dessus de la moyenne. Celle-ci est d’ailleurs très utile pour tirer les coups de pied arrêtés notamment les corners qu’ils soient à droite ou a gauche. Ainsi, ce joueur au profil presque complet rentre parfaitement dans le 4-4-2 institutionnel de Villarreal où les deux joueurs d’axe sont décisifs dans l’animation et doivent être capables aussi bien de défendre, construire que finir. Justement qu’en est-il de ses aptitudes défensives ? Il ne s’appuie pas sur un gabarit important ou une puissance physique. Il se déplace surtout intelligemment pour fermer les angles de passe de ses adversaires. Il joue beaucoup sur l’anticipation et intercepte entre 5 et 10 ballons par match en moyenne. Son intelligence de jeu lui permet de compenser un volume de jeu pas toujours suffisant.

LES AXES DE PROGRES 

       A 25 ans il se rapproche peu à peu de la maturité physique et technique. Néanmoins sa marge de progression est encore très importante sur plusieurs points. Il ne dispose d’aucun jeu de tête qu’il soit défensif ou offensif. Il peut aussi travailler sur son volume de jeu pour éviter de disparaître à certains moments du match comme cela lui arrive encore. De plus, pour un joueur qui affirme haut et fort admirer Zidane, il dispose d’un pied gauche encore trop faible. Il ne l’utilise pas assez, alors que l’usage des deux pieds permet de créer une incertitude remarquable face à l’adversaire.

      En bref, Manu Trigueros est un joueur élégant, très intelligent dans son jeu et très efficace pour son équipe malgré quelques lacunes. Que ce soit Marcelino Garcia Toral pendant près de 3 saisons ou Fran Escriba le nouvel entraîneur de Villareal depuis 2016, ils ont tous fait de lui le maillon fort de leur équipe aux côtés de l’indiscutable Bruno Soriano. Qui sait si vous ne retrouverez pas son nom dans quelques temps dans un plus grand club européen ?

trigueros

 UA-89456400-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *